Rallye-Sprint TWT - La course

georges.jpg - 84.04 KbRallye-Sprint Winning
Dewulf sans surprise tandis que Georges remet ça
Photos, et vidéos 

 

 

  Rallye-Sprint Winning

Dewulf sans surprise tandis que Georges remet ça

Pascal Menten
     

         

            La saison liégeoise des Rallyes-Sprints a démarré dimanche dernier sur les hauteurs d'Erezée. Si Philippe Dewulf l'emportait logiquement en division 4 avec sa WRC, Jonathan Georges reproduisait la surprise de 2011 mais cette fois avec sa petite Peugeot 106. Du côté des historiques qui représentaient un cinquième du plateau, Romain Delhez résistait à une belle concurrence.

 

            Au départ, 51 concurrents rejoignaient une des rares épreuves organisées en Province de Luxembourg. Sur un parcours modifié où la mauvaise terre était supprimée, les absents auront raté une belle spéciale show très piégeuse qui permettait aux équipages de s'amuser sur une longueur bien plus importante que précédemment. Avec de la neige fondue qui rendait la route très boueuse, Philippe Dewulf (Toyota Corolla WRC) avait certainement la monture la plus adaptée au terrain et remportait sa première victoire de l'année. Sur sa Mitsubishi également munie de quatre roues motrices, Serge Rousselle devait déjà abandonner dans la première spéciale. La surprise venait donc d'Aurélie Dehaye (VW Golf Kit Car), aussi discrète que rapide, qui contenait durant toute la journée les assauts du très expérimenté Tony Kevers sur une monture similaire. Au pied du podium, William Wilkin (Renault Clio R3) remontait finalement le local Sébastien Collard associé au journaliste Jo Pétron. Enfin, Yannick Peigneur clôturait la D4 en assurant le spectacle avec sa BMW M3 ex-Beguin.

 

            Alors qu'il possédait 27 secondes d'avance sur le futur vainqueur, Bruno Blaise (Opel Corsa) devait désenchanter à mi-rallye quand un cardan le lâchait. A ce moment, c'est l'étonnant local Jonathan Georges qui prenait la tête des opérations en divisions 1-2-3 (où les pneus de tourisme sont obligatoires) avec sa Peugeot 106 de division 2. Clairement, le talent du pilote faisait une nouvelle fois la différence et il remportait sa deuxième victoire à domicile après celle gagnée avec sa Clio. « Certains m’ont proposé de rouler en 2CV l’an prochain, rigolait le nouveau double vainqueur de l’épreuve. Plus sérieusement, j’ai eu de la chance que Bruno casse un cardan et que Patrick crève dans la première. Néanmoins, la spéciale aussi boueuse que délicate me plaisait beaucoup. Chapeau aux organisateurs car nous en avions clairement pour notre argent. »

 

            Jonathan prenait donc le meilleur sur Patrick Grignet (Renault Clio) qui, malgré les deux derniers meilleurs temps signés, ne pouvait revenir. Alors en pleine bagarre pour le podium avec Alain Daco (Peugeot 106), Mike Van Dijk sortait violemment de la route et chiffonnait sérieusement sa Toyota Yaris. Heureusement, plus de peur que de mal puisque seul le pilote s’en sortait avec une commotion et quelques douleurs dans le dos. Auteur d’une jolie progression tout au long de la journée, le pilote de course de côte, Philippe Coenart, confirmait la forme des Peugeot 106 qui se retrouvaient à trois dans le top 5 ! Ce dernier était complété par Kevin Lepaily qui imposait sa Seat Ibiza d’origine (division 1) devant la version plus préparée de Pierre Collette. Entre eux, Frédéric Huysmans (Opel Corsa) puis Arnaud Dewalque (Nissan Sunny) suivaient tandis que Johan Beauvois (106) réalisait une superbe première course. Il devrait, à priori, l'emporter en 2-4 devant Mikael Pirnay (Citroën AX), premier leader, après une rectification de chrono qui posait souci. Enfin, Thomas Collignon (BMW E30) et Yvan Michotte (106) remportaient également leur classe 11 et 2.

 

            En signant le troisième chrono tout confondu derrière Dewulf et Blaise en première boucle, Yanick Bodson (Ford Escort) était bien parti pour réaliser un festival en historique. Malheureusement, des problèmes d’allumage le poussaient à l’abandon mais il aura, encore une fois, prouvé toute la compétitivité de la nouvelle monture de son copilote. Derrière, le rythme n’en restait pas moins très élevé entre les jeunes Roland Delhez (Opel Kadett), qui ne cesse d’évoluer dans le bon sens, ou encore Maxime Hébrant (Opel Manta) qui remontait jusqu’à la deuxième place après une crevaison. Delhez vainqueur, le jeune Nathan Giozzet (Kadett) se sera également fait remarquer pour sa première course puisqu’il occupait la deuxième place avant de se poser en dehors de la route quelques minutes. Finalement, c’est Patrick Driesen (Opel Ascona) qui grimpait sur le podium tandis que Jean-Louis Hellin (Kadett) remportait la classe 16.

 

Prochain rallye-sprint liégeois : Marchin, le 1 avril

  

CLASSEMENTS (complets sur www.csap-liege.be/cms/index.php?option=com_content&view=article&id=245&Itemid=84)

  Toutes les infos du sport automobile liégeois sur www.csap-liege.be

Photos: Loïc Nautet

Division 4 :

1. Ph. Dewulf-A. Dalne (Toyota Corolla WRC-1er 4/14) en 36'33
2. A. Dehaye-E. Gully (VW Golf Kit Car-1er 4/13) +3'29
3. T. Kevers-S. Lagneaux (VW Golf Kit Car-4/13) +3'33
4. W. Wilkin-V. Gelders (Renault Clio R3-4/13) +5'46
5. S. Collard-J. Pétron (Citroën C2-R2-1er 4/12) +6'35
6. Y. Peigneur-J-L. Berleur (BMW M3 E30-4/14) +8'46

(6 classés)

Divisions 1-2-3 :

1. J. Georges-E. Fagnant (Peugeot 106 Rallye-1er 2/5) en 40'53
2. P. Grignet-Ph. Weibel (Renault Clio 3 RS-1er 3/10) +1'06
3. A. Daco-J-M. Lacaille (Peugeot 106-1er 3/8) +1'11
4. Ph. et M. Coenart (Peugeot 106 XSi-1er 3/9) +1'17
5. K. Lepaily-J-Chr. Lemmens (Seat Ibiza-1er 1/3) +1'42
6. Fr. Huysmans-J-P. Delsaute (Opel Corsa GSi-3/9) +2'27
7. P. Collette-M. Bialobos (Seat Ibiza-1er 2/6) +2'29
8. A. Dewalque-Th. Janty (Nissan Sunny-3/10) +2'39
9. J. Beauvois-G. Razzi (Peugeot 106-1er 2/4) +3'27
10. B. Rouard-L. Roquet (Suzuki Swift-3/8) +3'36
11. M. Pirnay-F. Acedo Sancho (Citroën AX Sport-2/4) +3'40 
12. Th. Collignon-Chr. Gonzales (BMW E30-1er 3/11) +4'05
13. A. Huberty-M-Fr. Gillon (Honda Civic-3/8) +4'11
14. S. et J-L. Frehisse (Suzuki Swift-2/4) +4'22
15. Y. et Fr. Michotte (Peugeot 106 GTi-1er 1/2) +5'13

(28 classés)

Prov'Historic :

1. R. Delhez-E. Defawe (Opel Kadett-1er PH/17) en 41'51
2. M. Hébrant-J. Hugo (Opel Manta i200-1er PH/18) +1’55
3. P. Driesen-Gr. Rossi (Opel Ascona B-PH/17) +2'09
4. J-L. Hellin-Chr. Dhamen (Opel Kadett C-1er PH/16) +2'31
5. Fr. Souris-L. Detal (Ford Escort MK2-PH/17) +4'20

(7 classés)

Haut de la page

Nos partenaires

speedaction2.jpg - 21.00 Kb