CC Felenne - La course

marchal-jacques.jpg - 26.39 KbBruno Collard, Philippe Dewulf
… et la pluie en vedette

 

  


Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des courses de côte

Course de Côte de Felenne, le 9 juin 2013

Bruno Collard, Philippe Dewulf … et la pluie en vedette

            Après plusieurs jours ensoleillés, ils étaient nombreux à avoir rejoint le petit village de Felenne avec l’idée de disputer leur passion dans des conditions optimales. Sur les hauteurs de Beauraing et à deux pas de la frontière française, c’était malheureusement la pluie qui attendait les 48 concurrents dès la fin de la matinée et des essais. Sur une côte allongée en son départ, les favoris ont vaincu sans trop de difficultés puisque Bruno Collard et Philippe Dewulf s’imposaient entre les gouttes.

            Dès les essais, la journée s’annonçait très intéressante puisque Christophe Le Nouvel (Citroën AX) réalisait le meilleur chrono tout confondu sur le sec. Du côté de la division 4 qui regroupe toujours les engins destinés à la compétition (prototype, formule et kart-cross principalement), ce sont les kart-cross qui créaient la surprise puisque Denis Delrue, Anthony Milone ou encore Maxime Baugniez prenaient le meilleur sur la famille Collard et leur prototype BRC. Suite à une récente sortie de route à La Roche, Florian retrouvait le proto de son papa Bruno et en fera finalement une bonne utilisation puisqu’il prendra la deuxième place derrière le paternel. Malgré quelques soucis de boîte, ce dernier n’aura guère eu de soucis pour l’emporter, pour plus de deux secondes face à son fils, tout en regrettant le peu de concurrence. Une nouvelle fois sur le podium et vainqueur dans la catégorie des kart-cross où la concurrence est bien présente, Denis Delrue signait une quatrième victoire de classe en autant de courses. Derrière, les jeunes auront tout donné dans un duel qui tournera finalement à l’avantage de Maxime Baugniez, repassé devant Anthony Milone dans la dernière montée. Une fois n’est pas coutume, Marie Etienne (Proto Huyvan) finissait devant Jean Dejardin (Van Diemen) qui remportait néanmoins la victoire en classe 16.

           Dans les divisions 1-2-3 qui regroupent les voitures produites en série, on aurait pu s’attendre à une belle bagarre pour la victoire entre Le Nouvel et Philippe Dewulf (Toyota Corolla WRC). Sur le sec du moins… mais les spectateurs n’auront même pas eu droit à ce duel sous la pluie puisque des problèmes moteur poussaient Le Nouvel à en rester là. Dans ces conditions, la « quatre roues motrices » et son pilote faisaient merveille pour s’imposer sans difficulté. « Je ne peux que regretter le manque de concurrence. Dès les essais, j’ai évolué sur le « mouillé » et je n’ai pas pris trop de risques aujourd’hui. L’abandon de Le Nouvel, c’est vraiment dommage. C’est vraiment un jeune qui va très vite et notre duel aurait pu être beau si sa mécanique et la météo avaient été de la partie. » Evoluant dorénavant en rallye, Quentin Collignon (Citroën C2-R2 Max) revenait à ses premières amours en brillant à domicile. Pour celui-ci, c’était également une bonne occasion de reprendre le rythme avant le Rallye d’Ypres, fin du mois. Derrière lui, il laissait également le leader provisoire de la compétition puisque Francis Gilles (Ford Sierra) ne pouvait faire mieux avec une autre monture également équipée de quatre roues motrices. Néanmoins, avec une nouvelle victoire de classe, il ne réalisait pas une mauvaise opération au championnat.

            Sur une côte de 3,3 kilomètres et avec une météo délicate, le coup de volant de certains pilotes a fait la différence. Parmi ceux-ci, Eric Bettel (Peugeot 205) signait une excellente performance en repassant finalement Mathieu Boeur qui compensait de belle manière les années de son Opel Astra. Entre ceux-ci, Jean-Claude Mayné (BMW M3) ne pouvait faire mieux que clôturer le top 5. Autre référence de la discipline, Fernand Corman (Toyota Corolla) remportait sa classe et effectuait une bonne opération au championnat, tout comme Bettel. A domicile également, Benjamin Defesche (VW Scirocco) n'aurait pu faire mieux, mal chaussé dans ces conditions. Quatrième des essais, François Bastien devait se contenter d’une 12ème place en course.

          Juste derrière, à une belle 13ème place, Tristan Denis remportait une troisième victoire de classe en autant de courses. Pourtant, la concurrence ne manquait pas en 2-5 puisque neuf pilotes suivaient, dont Philippe Deminne (Nissan Micra), Steve Rossion (Suzuki Swift) et Dimitri Collignon (Ford Fiesta) qui se regroupaient en quelques centièmes. Deuxième après les essais, Bastien Rouard était le plus malheureux du lot en montant au plus fort de la dernière averse, contrairement à ses adversaires. 17ème, Corentin Dozot (Peugeot 106) continuait son bon début de saison avec un quatrième résultat en autant de courses pendant qu'Etienne assurait le spectacle avec sa Sunbeam. Les dernières classes 3, 2 et 9 étaient respectivement remportées par Philippe Denis (Ford Escort), Miguel Rodriguez (Ford Fiesta) et Jean Dejardin (Ford Anglia).

FICHE TECHNIQUE

 

Quatrième manche du Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des courses de côte

 

Météo : première montée d’essai sur le sec et le reste de la journée sous la pluie

 

Participants : 54                                                                  Classés : 48 (89 %)

Leaders successifs :
D4 : D. Delrue (essais), Br. Collard (montées officielles)              D1-2-3 : Chr. Le Nouvel (essais), Ph. Dewulf (montées officielles)

 CLASSEMENT (www.asaf.be/annee_en_cours/classements/classements.htm)

 Classements:                                                                                                                      Photod: Jérome Deskeuvre

Division 4: 

1. Br. Collard (Proto BRC CM05 Evo-1er 4/15) en 1’40"32
2. Fl. Collard (Proto BRC CM05 Evo-4/15) en 1’42"98
3. D. Delrue (Kart-Cross Pizauto-1er 4/14) en 1'45"57
4. M. Baugniez (Kart-Cross-4/14) en 1'46"74
6. A. Milone (Kart-Cross-4/14) en 1’47”69
7. B. Matagne (Kart-Cross-4/14) en 1’48”46
8. M. Mercy (Diablo Kart-Cross-4/14) en 1’50”04
9. M. Etienne (Proto Huyvan-4/15) en 2’12”12
10. J. Dejardin (Van Diemen Zetec-1er 4/16) en 2'24"18

(10 classés)

Divisions 1-2-3:

1. Ph. Dewulf (Toyota Corolla WRC-1er 3/13) en 1'41"13
2. Q. Collignon (Citroën C2-R2 Max-1er 3/11) en 1'44"44
3. Fr. Gilles (Ford Escort Cosworth-1er 2/8) en 1'48"59
4. E. Bettel (Peugeot 205-1er 2/7) en 1'50"88
5. J-Cl. Mayné (BMW M3-2/8) en 1'52"38
6. M. Boeur (Opel Astra-2/7) en 1'52"61
7. F. Corman (Toyota Corolla-1er 2/6) en 1’54”07
8. B. Defesche (VW Scirocco-1er 3/12) en 1’54”55
9. A. Leclerc (Renault Clio-2/7) en 1'55"28
10. R. Amaouz (Renault 5 GT Turbo-2/8) en 1’55"90
11. D. Gatti (Renault Clio-2/7) en 1'56"12
12. Fr. Bastien (Honda Civic-3/12) en 1'57"24
13. Tr. Denis (Peugeot 205 Rallye-1er 2/5) en 1'59"02
14. Th. Alari (Renault Clio-2/7) en 1'59"93
15. D. Giarizzo (Renault Clio-2/7) en 2’00”02
17. C. Dozot (Peugeot 106-1er 3/10) en 2’02”49
24. Ph. Denis (Ford Escort RS-1er 1/3) en 2’06”04
29. M. Rodriguez (Ford Fiesta-1er 1/2) en 2’09”13

37. J. Dejardin (Ford Anglia-1er 3/9) en 2’27”53

(38 classés)

Haut de la page

Nos partenaires

speedaction2.jpg - 21.00 Kb